Résultat de performance – Montceau (71) – 20 septembre 2015

Résultat de performance

Agréable succès pour la performance réalisée dimanche 20 septembre 2015 en direct à L’Embarcadère à Montceau.

La toile au format 35×221 cm a été réalisée dans le temps imparti, soit 2 heures, sous le regard de spectateurs attentifs. Cette création a été suivie d’échanges fort plaisants avec le public.

Comme toutes mes toiles abstraites, la toile que j’ai réalisée ce jour-là était complètement improvisée dans l’instant. Rien n’était prémédité, prévu, imaginé à l’avance. Chaque geste était le fruit d’une création instantanée et spontanée.

De la complexité de réaliser une toile en direct

Peindre en direct, c’est montrer un moment de création, puis ensuite échanger avec les spectateurs sur ce moment de partage.

Outre le plaisir que cela peut engendrer, peindre en direct relève aussi du défi à plusieurs niveaux :

  • Le public : oui, le public constitue un « défi » à surmonter… Il regarde, observe, bouge, bavarde… avec des motivations et intérêts différents d’une personne à l’autre…
  • Le temps: Quand je commence une toile abstraite, je dois la terminer. Je ne reviens jamais dessus plusieurs heures après ou le lendemain ou plus tard encore. Ce qui signifie que ma toile doit être terminée au moment de partir ! soit en général entre 2h et 2h30 de travail.
  • Le lieu: Travailler loin de mes repères et de l’intimité de mon atelier peut être déstabilisant et demande un temps d’appropriation du lieu pour créer ma «bulle» et faire abstraction de ce qui se passe autour de moi.
  • L’espace: mon atelier mesure moins de 15 m², et quand on enlève la surface occupée par les rangements et stockages, mon espace de travail fait moins de 7m²… Lors d’une performance à l’extérieur, les volumes sont souvent sans communes mesures. Et il faut tenter de recréer un espace de travail « sécurisant ».
  • L’inspiration : chez moi, je peins quand l’inspiration est là. Lors d’une performance, c’est comme si je donnais rendez-vous à mon inspiration à une date et une heure précise ! La musique est un élément essentiel pour nourrir cette inspiration et m’aider à créer ma bulle.

Passé l’effort de concentration et le moment de création, les échanges avec les spectateurs sont sources de plaisirs partagés. En raison de la distance, les spectateurs ont en permanence une vue globale de la réalisation de la toile et sont curieux de voir le résultat de près, et parfois surpris d’effets non visibles de loin. Les échanges tournent autour de mes matériaux et outils de travail, des cheminements imperceptibles de la création… et de la vie d’artiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *